Into the wild

Tout ce que passe sur les grands écrans et qui ne provient pas du pays du soleil levant ou de l'Asie

Into the wild

Messagepar Mou » 28/01/08, 23:14

Dimanche en manque d'inspiration nous sommes allées voir ce film, cela passe un bon moment puisqu'il dure 2h27 précisement :hein!: :hein!:
Je me suis dite il va y avoir de belles images, de beaux paysages, que nenni je me suis bien trompée, de plus je pensais que le petit jeune homme se rendait en Alaska, que nenni il s'est arrêté a l'entrainement afin d'être prêt a y aller en gravissant des montagnes :lol: :lol: :lol: :lol:
Il a rencontré sur son passage", oui quand on a faim", enfin presque des baies non comestibles, il s'est trompé, de baies et voilà toute ce que j'avais imaginer de joli paysages avec rennes etc ben rien du tout :lol: :lol: :lol:
En fait c'est l'histoire d'un mec qui en avait assez de sa vie, et de son devenir avec son beau diplome qui est distribué au US, alors il décide de tout plaqué, et de partir à l'aventure, jusqu'en Alaska.... Séduisant comme sujet, sauf que les longueurs sont au rendez-vous, l'action manque cruellement, enfin il tue un élan tout de même hein on ne peut pas dire que ce n'est pas de l'action :hein!: :hein!: :hein!:
Si vous aimez les films contemplatif, je vous le recommande, mais tout de même ne vous attendez pas au film d'action, oui il y a de beaux paysages, j'ai vu mieux , je ne le recommande pas :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:
:lol:
Mou
Sensei
 
Message(s) : 1265
Inscrit(e) le : 10/08/04, 20:11

Messagepar Greg » 29/01/08, 21:04

J'ai vu ce film mais ne suis pas d'accord avec Mou.

En effet, "Into the wild" est pour moi un chef-d'oeuvre absolu, unique en son genre.
Les longueurs, je n'en ai vu aucune malgré les 2h27 : c'est maîtrisé de bout en bout. Les sentiments sont purs à un point...
Le fait d'avoir mélangé acteurs et vrais gens (certains hippies sont des vrais de vrais, le viellard religieux dans les montagne etc...) donne une dimension incroyable au film.
Tout tient du génie : le montage, la gestion de la musique, les acteurs (Sean Penn et son acteur principal Emile Hirsch semble avoir vécu une collaboration artistique unique : ça se sent), la prise de vue de certains plans, la représentation de la nature, l'adaptation du sujet, la voix-off ultra bien utilisée...etc.

Voilà, je conseillerai ce film à tous les amoureux du cinéma. C'est pour moi l'un des meilleurs films que j'ai pu voir en sale depuis plusieurs mois (je rappelle que j'y vais 10 fois par mois environ, et que je suis comédien, d'où ce point de vue peut être plus précis).
Greg
Daigakuse
 
Message(s) : 611
Inscrit(e) le : 19/08/04, 10:03

Messagepar Lou » 30/01/08, 13:21

Mou l'a bien dit, elle conseille le film à des gens qui aiment les films "contemplatifs" mais ne le conseille pas aux autres. Je rejoins tout à fait son opinion sur ce point, nous sommes tous différents, si j'en suis sure certains trouveront ce film magnifique d'autre, comme Mou et moi resteront sur leur faim.

J'aime le cinéma et je ne conseille pas d'aller voir "Into the wild", enfin pas à la plupart de mes connaissances, même si je sais que parmi elles une personne (enfin 2 en te comptant Greg ;)) me dirait certainement que ce film est magnifique et que j'ai bien entendu manqué le principal... Si on considère que passer 2h30 sur une histoire qui peut se résumer aisément en 30 min (ok j'exagère un peu) sans faire trop ressentir de longueur est faire un chef d'oeuvre, alors oui ce film est un chef d'oeuvre, seulement voilà, si effectivement durant le film on se laisse embarquer dans l'histoire et qu'on ne ressent que peu de longueurs, pour les plus terre à terre (comme nous) à la fin du film le bilan tombe :

"tout ça pour ça ????"
2h30 pour 3 rencontres, 1 élan et ou est passé l'Alaska ??? C'était juste ce bus ???

Le problème ici est à mon avis aussi basique que ça. Alors ça vient d'une part d'un fourvoiement marketing puisque si on ne regarde que la bande annonce et le synopsis on s'attend à voir l'Alaska et ses paysages, la grande aventure, seulement on ne voit rien de tout ça :moue:
Au final oui pour les rêveurs, ceux qui se font facilement embarquer par les films, ce film peut être un bon divertissement et même plus.

Mais pour les gens terre à terre comme moi, il manque des choses, de la substance au niveau du scénario. Il ne me suffit pas d'un mec à la tronche d'Emile Hirsch pour faire l'impasse sur un travail plus en profondeur du personnage qui pourrait faire que son sort m'importe ou qu'au moins que je comprenne sa décision, sa soeur la comprend, c'est bien pour elle, mais bon et moi dans l'histoire ?
Et si je n'éprouve pas d'empathie pour le héros comment puis-je ne pas m'ennuyer lourd durant ce film ? Après je suis consciente que personnellement je n'entre pas facilement dans les films et que justement il faut qu'ils soient extrêment bien fait au niveau de la mise en place des personnages pour que la "magie" opère, mais ceci ne relève t-il pas aussi d'un point technique important pour un film ? Je sais, je suis sans coeur même quand on me dit "histoire vécue", le réalisateur ne peut pas faire l'impasse sur "je te fais connaître si ce n'est apprécier le personnage principal".

Pour finir, ce film est bien si d'entrée vous sympathisez avec Christopher McCandless et que vous avez en vous un côté utopiste suffisamment fort pour ne pas entendre une petite voix vous dire durant le film "quand même je sais qu'il est jeune, mais faudrait qu'il revienne un peu sur terre" ce qui vous évitera de penser fortement lors de la dernière et ultime scène "je te l'avais bien dit andouille !" et vous verserez très probablement une petite larme (ou carrément votre déjeuner ! enfin c'est ce qu'a fait une de nos voisines ::p). Je me permets aussi d'ajouter si votre vue de la nature correspond à celle de Chris (ou de Sean Penn), la mienne ne doit pas y correspondre, car là encore je n'ai pas été touchée et pourtant j'adore la nature (mais je pourrais y vivre seule parce que je ne peux pas tuer les animaux, ben oui parce que vous pouvez brûler votre argent et compter sur les autres pour vous donner à manger, mais en pleine nature c'est pas l'ours du coin qui vous fera partager son pot de miel...).

Moi j'ai pas compris pourquoi Chris avait tout plaqué, mise à part sur un coup de tête très peu réfléchi, et Sean Penn ne m'a pas dit pourquoi Chris était sympa, même si tous les gens qu'il rencontrait le trouvait vraiment très très sympa. Du coup quand Chris n'a pas pensé qu'au printemps y avait plus d'eau dans les rivières qu'en hiver, ou que vivre tout seul dans la nature voulait dire devoir trucider des animaux ma foi j'ai pas pu m'empêcher de me dire ben voilà vivre dans la nature c'est pas si simple que ça, la preuve...

Il me faudrait lire le livre pour savoir si au final c'est l'adapation de Sean Penn qui me dérange ou simplement l'histoire en elle-même. Pour moi le film ne dépeint pas un jeune homme qui veut aller seul en Alaska pour vivre en communion avec la nature comme nous le promettait le synopsis, mais un gamin un peu gâté qui pour une raison que je trouve relativement futile (dans le film, parce que je pense que justement c'est mal ou trop peu retranscrit) rejette la société, il ne veut pas vivre dans la nature, il veut vivre loin des hommes, loin de la société de consommation... ce n'est pas un aventurier, c'est un rebelle en pleine crise d'adolescence d'un égocentrisme rare qui plus est.

Mon post fera peut-être bondir les gens qui ont apprécier le film qui se demanderont comment au final on peut décortiquer les décisions ou la personnalité du personnage principal alors que c'est du vécu et que ça se termine de manière dramatique.... c'est simple quand justement le film n'arrive pas à vous prendre et qu'il dure 2h30 vous ne pouvez qu'accumuler les questions et les interrogations... Sur moi "Into the wild" a échoué je ne peux donc me résoudre à le classer parmi les chef d'oeuvre.

Greg
(je rappelle que j'y vais 10 fois par mois environ, et que je suis comédien, d'où ce point de vue peut être plus précis).

Le cinéma n'est-il pas un art ? L'appréciation de l'art n'est-elle pas subjective ? Si l'on peut admettre qu'avoir des connaissances en cinéma peut sans aucun doute nous amener à apprécier un film sur la base d'aspects techniques que le profane ne voit pas, est-ce que celà nous autorise à sous-entendre qu'il se fourvoit dans son jugement ? Car après tout le cinéma n'est pas destiné uniquement aux grands connaisseurs mais aussi au grand public, l'appréciation des uns et des autres comptent tout autant.... En outre la connaissance approfondie d'un art ou de toute autre chose devrait amener à identifier ce qui réussira haper la majorité des gens et ce qui ne va susciter un intérêt que pour les connaisseurs et qui pourra même concernant le cinéma être négatif pour le profane.



*** Message
Image
Avatar de l’utilisateur
Lou
Administrateur
 
Message(s) : 5127
Inscrit(e) le : 10/08/04, 17:08

Messagepar Mou » 30/01/08, 19:45

Je vais répondre à Greg qui a bien aimé le film, moi je ne dis pas que je n'ai pas aimé je dis simplement qu'il y a des longueurs, alors je n'ai pas adoré c'est sur.
Sur les rencontres avec les hippies, oui ils sont vrais, touchants même je dirais de justesse , je ne pensais même pas ou imaginais pas qu'ils en existaient encore d'aussi authentiques, c'est pour dire, j'ai connu cette époque, je l'ai vecue je me souviens.
Ils faut dire que cela colle au personnage, ainsi que le viel homme, il a renconté dans ces personnes ses semblabes, dans leur convictions, qui rejette ont aussi la société de consomation pour des raisons différentes mais oui je suis d'accord avec toi Greg, ils sont vrais.
Maintenant je reproche au film de ne pas avoir creusé la partie recherche, le pourquoi ce jeune homme qui avait tout pour réussir sa vie, a tout laissé tombe pour aller en Alaska, faire l'aventurier, sans prévenir sa famille sur un coup de tête comme cela il laisse tout tomber, je n'ai pas trouvé de réponse dans le film.... Le coté psyco n'est pas abordé je trouve cela dommage. Et puis les paysages ne sont pas au rendez-vous, alors que l'on annonce dans les présentations du film, ou je n'ai pas été séduite par celle-ci.
Alors je ne suis pas une spécialiste des scénario, des jeux d'acteurs etc et la je m'incline sur tes remarques pertinantes sur le sujet. Ceci dit je n'irais pas jusqu'à dire que c'est le chef-d'oeuvre, une bonne distraction mais cela n'engage que moi.
Alors aussi c'est une histoire vécue,avec un personnage un peu naïf, peut être que c'est la raison pour laquelle je ne suis pas absolument conquise....

Je pense comme Lou qu'il y a un public qui correspond, qui sera conquis, par l'histoire de ce jeune homme en recherche d'autre chose, d'un autre monde, qui malheureusement n'est plus d'actualite, et c'est bien de montrer qu'il y a des gens qui ont encore ce rêve....
Mou
Sensei
 
Message(s) : 1265
Inscrit(e) le : 10/08/04, 20:11

Messagepar Greg » 30/01/08, 20:15

Je vais faire court, je n'ai pas le tps mais je préfère répondre quelque chose plutôt que de laisser le sujet en plan :
Je suis tout à fait d'accord : l'appreciation de l'art et du cinéma donc est subjective ! Archi d'accord.
Je n'ai pas voulu mettre en avant mes connaissances techniques pour dire que j'étais plus apte qu'un autre à comprendre ce qu'il y a de bien dans ce film mais plutôt que l'experience cinématographique engendrée fait voir le cinéma d'un nouvel oeil. Il y a 2 ans, je n'aurai sûrement pas autant aimé ce film. Pas seulement parce que j'étais plus jeune mais parce que je n'avais pas une vue d'ensemble sur le cinéma et toute sa richesse.
Mais c'est vrai qu'un film peut être pris seul sans jamais le comparer avec toute l'oeuvre cinématographique mais dans ce cas, comment distinguer ce qui a déjà été fait dans tel film ou tel autre. Le paradoxe est là : sans comparaison on ne pourrait même pas dire si on aime ou non. Kant a déjà parlé de ça donc bref!
Je ne voulais en AUCUN CAS minimiser votre avis, je me suis juste emporté en tant que passionné et artiste. Mon esprit n'étant pas terre à terre, il est normal que mes réactions soient différentes.
Lou, je sais que tu aimes le Cinéma ! Mou aussi !
Pour finir, je rajouterai que je ne suis pas fan des films avec des longueurs, j'aime quand il se passe des choses, avec du contenu etc. Comme ce film ne remplissait justement pas à la lettre ces critères mais que je l'ai tout de même extrêmement apprécié, alors je l'ai trouvé d'autant plus unique puisqu'il m'avait tiré les larmes.
Je n'aime pas vraiment être pris pour l'intellectuel à 2 balles puisque justement le cinéma que j'aime se veut riche de contenu, le principal étant que je vive des émotions !!! Apparemment, vous semblez du même avis que moi concernant celà.
Voilà. On verra plus tard pour la suite du "débat" :)
Greg
Daigakuse
 
Message(s) : 611
Inscrit(e) le : 19/08/04, 10:03


Retour vers Ciné

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Majestic-12 [Bot] et 1 invité

cron